Foot : l’AC Milan vaut un milliard d’euros

ac-milan

L’AC Milan fait aussi partie des équipes de football que les investisseurs asiatiques convoitent particulièrement. Leur point commun qui suscite ainsi cette affection commune : un statut de club de série A. Un homme d’affaires thaïlandais serait alors prêt à offrir un milliard d’euros pour le rachat de l’équipe de la Fininvest.

Bee Thaechaubol : l’AC Milan pour un milliard d’euros

Les clubs de foot de série A sont particulièrement au centre des intérêts des investisseurs asiatiques. Pour sa part, l’AC Milan, lui, intéresse Bee Thaechaubol. Un homme d’affaires originaire de Thaïlande qui propose un milliard d’euros pour le rachat du club de foot italien. Si l’offre de l’investisseur de 41 ans est conclue, elle succèdera ainsi à celle d’Erick Trohir, 44 ans et qui a auparavant racheté l’Inter Milan, également club de série A. Les occasions pour la capitale lombarde de faire de bonnes affaires semblent ne pas manquer. Si celle qui concerne l’AC Milan pourrait très bien mener à une issue favorable pour tous les deux partis, c’est parce que Bee Thaechaubol avait déjà avancé la même offre, quelques mois auparavant. Cependant, au lieu des 900 millions réclamés à l’époque par le propriétaire du club, l’homme d’affaires a finalement relancé la négociation en proposant un rachat à 100 millions d’euros de plus.

AC Milan : Fininvest, pas prêt à vendre son club

L’homme d’affaires thaïlandais que l’on surnomme Mister Bee est donc prêt à offrir plus pour le rachat de l’AC Milan afin d’obtenir une part majoritaire du capital des Rossoneri. Néanmoins, de son côté, Fininvest, propriétaire du club lombard, a déclaré ne pas envisager de vendre ce dernier. Toutefois, il reste ouvert aux propositions de rachat de part minoritaire du capital du club.

AC Milan, 12 ème club le plus riche

Une question se pose alors : pourquoi Bee Taechaubol s’intéresse-t-il en particulier à l’AC Milan ? En effet, le club ne détient aucun grand titre depuis les 4 dernières années. La réponse est qu’il détient malgré tout sa place parmi les 12 clubs les plus riches de la planète et les plus solvables selon les chiffres de janvier.

 

Laisser un commentaire