Ski Alpin-Slalom : le titre de JB Grange, une qualification qui change tout

Jean-Baptiste alias JB Grange

Mondiaux de Beaver Creek. Jean-Baptiste alias JB Grange remporte la médaille d’or à Valloire, en slalom. Une qualification qui change tout et que le skieur mérite pour plusieurs raisons, notamment son parcours personnel et son accomplissement sportif.

Slalom : Médaille d’or pour JB Grange, une nouvelle réjouissante

Avec ce second titre de médaillé d’or en slalom, Jean-Baptiste Grange confirme son statut de référence du sport français. Un titre qu’il a décroché non sans efforts et qui fait particulièrement un tabac : la France n’est pas habituée à remporter cette médaille aux Mondiaux comme le rappelle le parcours des sportifs français de ces dernières décennies. Ainsi, c’est avec les félicitations les plus enthousiastes que le skieur alpin a été accueilli par ses supporters qui craignaient sans doute un peu de voir encore une fois ce titre international leur passer sous le nez. Ou celui de leur sportif précisément.

JB Grange : 2 médailles sur les 2 médailles d’or nationales

Si les Français parviennent difficilement à contenir leur réjouissance suite à la qualification de Jean-Baptiste Grand, nouveau champion mondial de slalom, c’est parce que dans cette discipline, l’Hexagone n’est donc parvenu qu’à récolter 4 médailles d’or en 32 ans. Dont deux reviennent ainsi au jeune sportif.

Le double champion encore plus fort après un parcours personnel tumultueux

Le second titre de champion de JB Grange change tout pour le monde du ski, mais également pour lui en particulier. Cette qualification lui rappelle sans doute les efforts fournis pour pouvoir vivre cette ascension spectaculaire, notamment durant les périodes où il était classé dans la catégorie infirmerie : le sportif sort en effet d’un récent passé tumultueux, marqué par des blessures au genou, à l’épaule et au dos. De 2009 à 2014, sa confiance en lui, notamment après avoir reçu à nouveau sa médaille de bronze, a progressivement et continuellement augmenté, bien qu’il fût quasiment éjecté des favoris de sa discipline. Jean-Baptiste Grange, tout juste la trentaine, sait qu’il a encore tout à gagner et s’impose déjà parmi les mythes du ski français.

Laisser un commentaire