Les Jihadistes se cachent dans les arts-martiaux

judo art martial

Cela fait 40 ans que Jean-Luc Rougé a été sacré champion du monde en Judo et cela fait 10 ans qu’il est à la tête de la Fédération française. Actuellement, l’homme rompt le silence avant l’entame des Championnats d’Europe qui se tiendront en Azerbaïdjan.

Des licenciés en baisse

En à peine une année, le judo a accusé une diminution de plus de 40 000 licenciés en France. Cela est notamment causé par le nouveau calendrier scolaire puisque chaque mercredi, les pratiquants ne disposent plus d’assez d’horaires et de salles disponibles. Pour la fédération, cela se traduit par la perte de 700 000 euros. Aussi, le problème est d’ordre économique puisque si auparavant, un enfant pratiquant jusqu’à 3 sports, actuellement, il n’en fait plus qu’un seul.

Le développement du MMA

Actuellement, le MMA (Mixed Martial Art) prend de l’importance, même si la compétition dans ce domaine n’est pas autorisée dans l’Hexagone. Le président de la Fédération Française de Judo explique que malgré son importance, il est loin de rivaliser avec le judo. Pour lui, le MMA est assimilé à un loisir et qu’il ne vaut pas beaucoup de chose. C’est prévu pour canaliser, alors que c’est le contraire… c’est une manifestation de la violence qui est banalisée, ajoute-t-il.

Des terroristes dans le judo !

Lors d’une interview, le président de la fédération a affirmé que les arts martiaux servaient de refuges pour les jihadistes. Sur internet, il est possible de voir comment se former au jihad et cela suggère qu’il faut s’insérer au sein des clubs d’arts-martiaux… le judo y compris, explique-t-il. C’est pourquoi les clubs sont toujours en relation avec les forces de l’ordre. Il y a notamment eu plusieurs pratiquants qui ont été exclus.

Éviter les débordements

Cela fait 2 ans que la réputation du judo est ternie par certaines ‘affaires’. En 2013, il y avait entre autres eu une bagarre de judokates à l’Insep. Ensuite, les pratiquants ont menacé de faire une grève afin de demander une prime pendant les mondiaux de 2014.

Pour les Championnats d’Europe, les athlètes français qui y participeront sont notamment David Larose et Loïc Korval (moins de 66 kg), Vincent Limare (moins de 60 kg), Automne Pavia et Laetitia Blot (moins de 57 kg), Anabelle Euranie (moins de 52 kg).

Laisser un commentaire