Des activités qui devraient être considérés comme un talent à part entière

clavier

Lorsqu’on parle de talent, il s’agit généralement d’une prouesse, d’une capacité sortant de l’ordinaire. On évoque beaucoup moins souvent ces capacités tout aussi extraordinaires et qui demandent aussi des efforts certains. Découvrez quelques activités qui devraient être hissées au rang de talent.

Pianoter le clavier

A l’heure d’Internet et des réseaux sociaux (sans oublier les chats), tout le monde sait pianoter un clavier (en tout cas devrait). A peine une seconde suffit pour envoyer une phrase complète. Et aujourd’hui, on pianote non seulement le clavier mais également les Smartphones et autres tablettes. Ceux qui n’excellent pas dans le pianotage pourraient bientôt se considérer comme étant des « has-been ».

L’écriture

Si pianoter un clavier est un talent en devenir, l’écriture en constitue un qui perd du terrain. Toutefois, écrire reste indispensable, notamment pour les étudiants qui doivent remplir des dossiers sur papier mais aussi pour toute personne qui se trouve dans l’obligation de remplir différents types de formulaires.

Maladresse

La maladresse, un talent ? Eh bien, il en faut certainement pour commettre certaines gaffes. Il y a notamment des personnes qui se débrouillent pour toujours faire tomber quelque chose qu’il ne faut pas, pour tacher un tissu de valeur ou encore pour se trouver à un endroit où il ne faudrait pas. Elles pourraient recevoir le prix du « champion de la gaffe ».

Chanter mal

Puis il y a ces individus qui chantent si mal que l’on se demande s’ils ne font pas exprès. Ou alors, ils sont vraiment persuadés qu’ils ont du talent. Parce que, à écouter la façon dont ils écorchent les grands classiques de la chanson, il faut être doté d’une véritable capacité pour supporter ce qui sort de leur propre bouche : l’oreille non musicale !

Râler

Enfin, il existe également un talent à ne pas négliger. Il s’agit de la capacité à râler. Certains se plaignent de tout et de rien. C’est comme s’ils ne se sentaient pas bien s’ils ne critiquaient pas les choses, même quand râler n’a aucun lieu d’être…

Laisser un commentaire